06 46 24 05 98

Adaptée à chaque patient, en fonction de son âge et de sa morphologie,

l’ostéopathie apporte sa contribution aux nourrissons, aux enfants, à la femme enceinte, aux adultes, aux personnes âgées ainsi qu’aux sportifs professionnels ou amateurs.

Un réel accompagnement

L’Ostéopathie est efficace dans de nombreux domaines : sur les structures articulaires, musculaires et sur les organes.

Quand doit-on consulter ?

Lorsqu’un déséquilibre s’installe, on peut ressentir comme de légères tensions qui sont intermittentes et qui disparaissent. Or, le corps humain s’adapte, il compense, il endure… Il est aussi possible de consulter à titre préventif afin de prévenir l’apparition de troubles éventuels et de douleurs pouvant le ou les accompagnées.

"

Après l’accouchement

La maman va de nouveau devoir s’adapter, l’ostéopathie peut intervenir conjointement à une réeducation du périnée.les troubles mécaniques (troubles locaux, régionaux ou à distance impliquant les tissus articulaires, ligamentaires, musculaires)les troubles neurologiques (douleurs, ou perturbations incriminant le nerf et pouvant impliquer les lieux de passage de celui-ci)les troubles vasculaires (impliquant les systèmes veino-lymphatique, artèriels ainsi que leur lieu de passages rescpectifs) Réharmonisation de l’ensemble des pressions du corps.

"

Pour les enfants et adolescents :

  • Hyper activité
  • Troubles du sommeil
  • énurésie
  • Problèmes ORL à répétitions
  • Suivi lors d’un accompagnement orthodontique, postural, orthophonique, orthoptique, ophtalmique
  • Douleurs liées à la croissance et/ou au sport

"

Pour les nourrissons, les bébés : 

L’ostéopathie peur aider à soulager certains troubles fonctionnels dus par exemple à l’utilisation de matériel médical pour aider à la sortie du bébé (forceps, ventouses, cuillères…)

Elle peut aussi prévenir l’apparation de certains troubles liés aux contraintes mécaniques de la grossesse (pression des organes sur l’utérus par exemple)

  • canal lacrimal bouché
  • reflux gastriques
  • problèmes de succion (fatigue, difficultée à la tétée)
  • difficultée à faire ses rots, hoquet
  • constipation, coliques du nourisson
  • plagiocéphalie positionnelle (asymétrie plus ou moins importante de la boîte cranienne chez le nouveau né).

Pour le sportif & l’adulte, l’ostéopathie travaille autour des points suivants :

"

Structurel : os, muscles, et articulations

  • Mal de dos : lombalgie (lumbago) dorsalgie, cervicalgie, discopathie, hernie discale*, douleur intercostale,
  • Pathologie musculaire : tendinite, claquage, élongation, perte de force, syndrôme des essuis-glace, pubalgie.
  • Problème de nerf (névralgie) : sciatique, cruralgie, hernie discale, canal carpien, névralgie cervico-brachiale (NCB).
  • Articulaire : blocage, entorse, laxité ligamentaire, arthrose, arthrite.
  • Vasculaire : oedème, jambes lourdes, rétention.
  • Posturologie : décalage du bassin, scoliose, différence de longueur de jambe, asymétrie, pied plat.
    * L’ostéopathie ne soigne pas la hernie discale mais en soulage ses symptômes et effets. Il est souvent nécessaire dans ce cas d’avoir un avis médical approfondi au préalable (examen, bilan)

"

Lors de la grossesse

Du fait de l’adaptation de la maman aux différentes modifications physiogiques il peut y avoir des modifications fonctionnelles sur lesquelles l’ostéopathe peut agir une fois l’orgine de la cause trouvée et en diminuer les effets.

.

"

Viscéral : problème d’organe, digestif, ou hormonal

  • Problèmes digestifs : ballonnements, mal au ventre, diahréees/ constipation, colopathie fonctionnelle, reflux, hernie hiatale
  • Problème d’organe : ptôse (descente d’organe)*, hernie inguinale, problème lié au périnée (incontinence urinaire, fécale), troubles circulatoires…
  • Problèmes hormonaux : douleurs liées au cycle chez la femme (maux de tête, lombalgie, nausées) irrégularité des cycles, infertilité, douleurs gynécologiques.

* l’ostéopathie à elle seule ne soigne pas la descente d’organe, elle en soulage les symptômes et les effets. Il faut au préalable connaître le degré de la ptôse afin de proposer un accompagnement collégial adapté ( médecin, kiné, sage-femme).

"
Crânien : troubles ORL, vasculaires, et nerveux.

  • Troubes ORL : Sinusite, otites, infections à répétition. nausées.
  • Troubles vasculaires : Maux de tête, migraines, céphalées.
  • Troubles nerveux : vertiges, nausées, irrégularité du cycle chez la femme, névralgie d’Arnold, névralgie trijéminale, problèmes de sommeil hyperactivité de l’enfant, acouphènes.
  • Plagiocéphalie fonctionnelle du nourisson, torticolis…

 

Ne vivez plus avec des douleurs chroniques, consultez votre ostéopathe pour faire un bilan !

Déroulement d’une séance