06 46 24 05 98

L'ostéopathie

Une méthode de soins naturelle

L’ostéopathie est une thérapie manuelle préventive et curative.

Elle vise par une approche globale du corps à promouvoir la santé.Toute perte de mobilité des articulations, des muscles, des ligaments ou des viscères peut provoquer un déséquilibre et vous inviter à consulter.

L’origine de l’ostéopathie

L’ostéopathie est née sous l’impulsion d’Andrew Taylor Still dans les années 1900. En France, c’est au milieu du 20ème Siècle que la discipline fait son apparition.

Elle a pour projet

de redonner de la mobilité à la personne à plusieurs niveaux : articulaire, viscéral, crânien, tissulaire.. en prenant en compte l’individu dans toute sa globalité : son vécu, sa corporalité et son psychisme. Pour cela, l’ostéopathe se fonde sur une connaissance approfondie de l’anatomie et de la physiologie ainsi que sur 5 grands principes qui sont :

Les 5 grands principes de l’ostéopathie

=

Toutes les structures du corps aussi bien os, muscle, organes ou viscères sont en continuité et aucune d’elle ne peut fonctionner seule.

=

La structure est la constitution et la manière dont les éléments sont arrangés entre eux et la fonction est le rôle de chacun de ces éléments dans cet ensemble par exemple la structure qu’est le poumon a pour fonction d’oxygéner le sang. De ce fait, si la structure dans laquelle un organe est contenu est altérée, sa fonction sera moins bien remplie et il en sera de même pour le corps humain.

=

Toute structure dans des conditions physiologiques est capable de fonctionner normalement tant que sa vascularisation est correcte car le sang est celui qui fournit l’oxygène, les nutriments et tout ce dont la structure a besoin en quantité et en qualité suffisantes.

=

Le corps possède en lui tout ce dont il a besoin pour se ramener dans un état de santé.

Par conséquent, toute perte de mobilité entraîne un déséquilibre du corps

qui à plus ou moins long terme peuvent induire des douleurs comme les rachialgies (douleurs de dos), maux de tête, ou encore des perturbations fonctionnelles (par exemple les remontées acides, l’irrégularité des cycles chez la femme etc).